Le pouvoir sanctionné lors des municipales aux Pays-Bas

Nous n’avons plus qu’a faire la même chose en France, avec de la mémoire, pas question de les laisser partir avec ce qu’ils nous ont volé

Francaisdefrance's Blog

Publié le 20 mars 2014 dans Europe

Pays-Bas flag mapLe Parti du travail, partenaire minoritaire des Libéraux du Premier ministre Mark Rutte, a perdu sa position de premier parti à Amsterdam, qu’il détenait depuis plus de soixante ans, au profit du parti social-libéral D66. À La Haye, les travaillistes ont été relégués derrière le D66 et le Parti pour la liberté de Geert Wilders. Le parti de centre gauche a également perdu le bastion industriel et maritime de Rotterdam au profit de « Rotterdam vivable », le parti anti-islam fondé par Pim Fortuyn.

Depuis la crise financière de 2008, les Pays-Bas affichent une croissance atone et ont même traversé une période de récession. Le Premier ministre Mark Rutte a exclu tout changement de cap.

Le parti d’extrême droite de Geert Wilders n’a pas gagné à La Haye, ce que…

View original post 90 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :