Archives de Catégorie: Humour

Dieu n’a pas interdit de sourire (20 septembre 2013) ; LE ROI , LE METEOROLOGUE ET l’ANE.

A lire et a savourer

Dieu n’a pas interdit de sourire (20 septembre 2013) ; LE ROI , LE METEOROLOGUE ET l’ANE..

Publicités

Le Dictionnaire du flic réécrit par Président Normal I

Le Dictionnaire du flic réécrit par Président Normal I.

Joliment dit !

 
                                             C’est un enseignant qui a écrit ce poème, on devrait le citer partout et le féliciter !!
        
Mais quelle belle et gentille poésie !!
 
 
Evocation douce-amère
Mais pourquoi le taire
Le couscous nous savons le faire
  aussi bien que ta mouquère
 
 
  Tu l’as voulue l’indépendance,
  Tu réclames même la repentance
  Alors que fais-tu en France
  Baladant ton arrogance?
 
 
  Avec toute ta famille,
  Tes femmes et tes filles,
  Que les voiles entortillent
  Notre économie tu bousilles
 
  Tes fistons cambriolent,
  D’autres plus marioles
  sont dans la fumerolle
  et roulent en belles bagnoles.
 
 
Tu ne connais pas le travail,
  Pour toi c’est l’épouvantail,
  A sa vue, tu bailles,
   Et même tu défailles…
 
 
  Tu es couvert par la Secu,
  Tu as en plus la CMU,
  Et tu restes à l’affut
  Tu rêves en plus d’être élu…
 
 
  En plus tu prône l’Islam,
  A genoux sur le macadam,
  Tu fêtes le ramdam.
Et des fatwa tu brames.
 
 
Alors petit maghrébin
  Avec sous le bras tes bambins
Et tout ton saint-frusquin
  Va retrouver ton président faquin.
 
 
  La France n’est pas biculturelle
  Vous êtes notre érésipèle
  Plus même, nos écrouelles
IL REVIENDRA CHARLES MARTEL

Le Cid revisité mais hilarant !

Le Cid revisité mais hilarant !.

Philippe Bouvard écrit à François Hollande, Président Normal de la République

Philippe Bouvard écrit à François Hollande, Président Normal de la République

Merci de diffuser

 

HUMOUR

Une vieille demoiselle se présente chez un notaire pour enregistrer l’acte d’achat de sa maison récemment acquise.

Le notaire l’invite à s’installer, appelle son clerc, et lui demande textuellement :

« Veuillez, s’il vous plait, ouvrir la chemise de mademoiselle, examiner son affaire, et si les règles ne s’y opposent pas, faites une décharge pour qu’elle entre en jouissance immédiate ! »

On n’a toujours pas rattrapé la vieille fille !

Pour moi, elle n’aurait pas du fuir : elle aurait du essayer de tirer les choses au clerc….!

C’est tellement joli le FRANÇAIS!!!! Bonne Journée!